Jardin de curé

…, une offrande bénie des dieux !

Autrefois plutôt suspendus, pratique oblige probablement, le jardin de curé a depuis toujours fasciné. Généralement attenant à la cure ou au presbytère, leur vocation était de pourvoir aux besoins vitaux des curés : Légumes, fruits, aromates, plantes médicinales et fleurs pour orner l’autel, se chevauchaient dans un pêle-mêle végétal aux saveurs ennivrantes.

Toutes ces plantations apparemment désordonnées étaient pourtant associées avec une méthode particulière leur permettant de se protéger mutuellement. C’est ainsi que certaines fleurs attirent les papillons pour aider d’autres légumes à la pollinisation quand d’autres repoussent les prédateurs grâce à leur essence. Rien n’est le fruit du hasard, ni non plus un miracle, mais seulement emprunt de l’expérience de la nature.

Aujourd’hui, ces types de jardin peuvent également se réaliser en terrasse ou en carré légèrement rehaussé, ils peuvent aussi généreusement habiller des murs de clôtures de rosiers grimpants ou de groseilliers sauvages en espalier.

Ainsi, le plaisir sera à son comble avec les saveurs incomparables des fruits cueillis à point encore gorgés de soleil, treilles de vigne à palisser, poiriers, framboisiers et fraisiers par exemple … et n’oubliez pas les pommes que diable.

Côté potager, il faut se rappeler des légumes anciens aux saveurs perdues. La plantureuse rhubarbe, les cuccurbitacées,  l’ail ou oignon rocambole, tous vous raviront et vous récompenseront de leur chair généreuse.

Si le jardin de curé vous exalte, il ne se fera pas par l’opération du St Esprit, cliquez ici.

Matériaux, Minéraux & Déco Végétaux
Traverse de bois, Poutres
Treillage, Tuteurage
Rondins de bois
Allée gravillonnée
Bac/lavoir
Fleurs à couper, Rosiers
Fruitiers
Légumineuses
Cucurbitacées
Tomates
Aromatiques